J'ai décidé d'ajouter une nouvelle rubrique à ce blog : "la cuisine régionale de nos grand-mères". Vous y trouverez des recettes glanées ici et là, de différentes régions et surtout des recettes ménagères, des spécialités locales, souvent transmises de mères en filles.
Ces recettes sont loin de la cuisine d'aujourd'hui, innovante, intrigante, parfois spectaculaire et pas toujours simple, mais finalement beaucoup plus proches de nous, de nos racines et de la cuisine de tous les jours....
Ces recettes ne seront pas toujours "précises" au niveau des quantités car comme vous le savez, il existe autant de façons de faire que de cuisinières !
Quelquefois élaborées, mais plus souvent simples à faire, elles nécessitent plutôt des ingrédients courants et peu onéreux.....
Un retour aux sources, à nos campagnes d'autrefois....... vous avez dit nostalgie ?..... peut-être !

Je commence par un sauté de veau aux graines de fenouil : un bon petit plat mijoté, à faire la veille. Si vous avez une cuisinière à bois, c'est encore mieux !


Il vous faut pour 3 personnes

500 gr de sauté de veau (du sauté de dinde peu également faire l'affaire)
6 carottes
un bouquet garni
2 cuillères à soupe de graines de fenouil
1 oignon
2 gousses d'ail
1 cuillère à soupe de farine
1 bouillon Kub
beurre ou huile d'olive
sel et poivre
eau


La veille :

Hacher l'ail et l'oignon, couper les carottes en lamelles moyennes. Réserver.

Dans une cocotte, déposer du beurre ou de l'huile d'olives (quantité à votre convenance) et faire revenir les petits cubes de viande, à feu doux, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés sur toutes les faces.

Ajouter l'oignon et l'ail hachés : bien remuer (ils doivent rester translucides). Ajouter les carottes en lamelles, le bouquet garni, du sel, du poivre, les graines de fenouil, le bouillon Kub émietté et saupoudrer de farine. Mélanger de nouveau.

Incorporer de l'eau jusqu'à recouvrement. Laisser mijoter à couvert, sur feu doux pendant 1 heure.


Le lendemain :

Faire mijoter de nouveau pendant une bonne 1/2 heure : vérifier si la viande et cuite et moelleuse et faire attention que ça n'attache pas !

Appréciez la bonne odeur dans votre cuisine ! ça met l'eau à la bouche !
En ce qui me concerne, j'ai servi ce plat avec un écrasé de patates à l'huile d'olives et au sel de guérande.....

ps : plus ce genre de plat est mijoté, plus il gagne en saveur !


DSC_0001

DSC_0002

DSC_0003

DSC_0004